OK
Accueil du site > Particulier > Votre espace > Comprendre les enjeux > L’UDCCAS et l’ANCCAS signataires de la charte ENERGIES SOLIDAIRES

L’UDCCAS et l’ANCCAS signataires de la charte ENERGIES SOLIDAIRES

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

La précarité énergétique, bien que mal connue, est une problématique bien présente à la Réunion.

A la Réunion on constate différents types d’aides financières (FSL, CCAS, EDF, Conseil Général…) qui interviennent en urgence quand les familles sont en situation de précarité mais il n’y a pas de moyens de prévention à ce type de problème. Les familles pas suffisamment sensibilisées , et les demandes d’aides financières deviennent récurrentes. Les temps d’attente peuvent être longs et cela entraîne des situations de coupure.

Aucune étude ne donne de réels d’éléments sur les familles en situation de précarité (leurs habitudes de consommation, l’importance du phénomène de privation…) et ne permet de mesurer le taux d’effort énergétique.

Le contexte socio-économique et énergétique de l’île est un terrain propice à l’accroissement du phénomène ; à l’heure actuelle, aucun indicateur n’existe à La Réunion qui permettrait de le mesurer.

Les seuls éléments connus à l’heure actuelle sont :
- Plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté
- le nombre de bénéficiaires du Tarif de Première Nécessité est en augmentation constante (+13% par an en moyenne, environ 47 000 aujourd’hui) et pourrait doubler suite à l’automatisation de sa mise en place
- l’électricité de l’île est produite majoritairement à partir de ressources fossiles extérieures, dont le coût d’importation varie fortement.
- De plus, l’urbanisme disparate et le faible développement des transports en commun favorisent l’utilisation quotidienne de l’automobile, ajoutant des dépenses en carburant dont le coût extrêmement volatile pèse lourd sur le budget des ménages Réunionnais.

L’arer se propose donc avec les partenaires de l’énergie et de l’action sociale de réaliser un travail inédit de caractérisation de ce phénomène. La précarité énergétique est une problématique transversale, qui doit donc mobiliser une diversité d’acteurs aux compétences multiples et complémentaires, avec en particulier trois grands axes de compétences que sont l’énergie, le logement et l’action sociale. Acteurs publics ou privés, ils sont nombreux à pouvoir intervenir.

Le 9 mars 2006, l’Union Départementale des Centres Communaux d’Action Sociale (UDCCAS) émanation de l’Union Nationale des CCAS a été créée.En 2008, Monsieur Éric FRUTEAU, Maire de la Ville de Saint André, est élu président de l’association par le nouveau conseil d’administration. 20 CCAS de l’île participent aux travaux de l’UNION départementale. Cette association a pour vocation d’animer le réseau et de regrouper tous les CCAS du Département afin de créer une véritable représentation locale concernant le social.

(Association Nationale des Cadres des Centres Communaux d’Action Sociale) L’association nationale des cadres communaux de l’action sociale (ANCCAS) regroupe des directeurs de CCAS et des cadres communaux exerçant une fonction de responsabilité dans le champ de l’action sociale communale.Monsieur LOMBARDIE, Directeur du CCAS de Saint Pierre en est le représentant pour l’ile de La Réunion.

Ces deux instances sont donc les nouvelles [signataires de la charte du Réseau Energies Solidaires->http://www.arer.org.adplay.hostin.n...]qui a pour objectifs de fédérer actions et acteurs pour la lutte contre la précarité énergétique. La signature de charte s’est déroulée à Bras Panon en présence notamment du maire de la commune.

Il est à noter que le CCAS de Saint Pierre, associé à l’arer sur des actions de diagnostic et d’accompagnement de familles pour la maîtrise de leur consommation d’énergie, a été primé au niveau national pour le second prix de l’innovation sociale pour [un concours organisé par l’UNCCAS et primé au niveau européen par la fondation GDF Suez et ELISAN, (le réseau européen pour l’inclusion et l’action sociale locale).->http://www.arer.org.adplay.hostin.n...] Les 28 conseillers du réseau Energies Solidaires qui sillonnent l’ile pour accompagner individuellement les ménages cibles de cette action de lutte contre la précarité énergétique voient ainsi leur action confortée.

Articles similaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |>

15 | 05 | 2013 > Les énergivores : les connectés

45 Millions de serveurs à travers le monde permettent d'alimenter en contenu le réseau Internet. Ces serveurs émettent autant de gaz à effet de serre que le transport aérien. En matière d'énergie, les consommations ne sont pas toujours visibles. Ainsi, lorsque nous surfons sur Internet, écoutons de (...)

15 | 05 | 2013 > Les énergivores : les encrassés

Les appareils électroménagers mal entretenus peuvent consommer jusque 30% d'énergie en plus. Ainsi, entretenir ses appareils, comme par exemple dégivrer son réfrigérateur, vider le sac de son aspirateur...permettent d'optimiser l'efficacité des appareils, de réduire leur consommation d'énergie et en (...)

15 | 05 | 2013 > Les énergivores : les dépassées

Les lampes à incandescence, disparues des rayons de vente en décembre 2012, restent malgré tout présentes sur les points lumineux de nos logements. Les lampes à incandescence dégagent de la chaleur et n'utilisent que 5% de l'énergie consommée pour produire de la lumière. Les lampes basse (...)

06 | 05 | 2013 > Les énergivores : les veilles

Les veilles des appareils électriques peuvent représenter jusque 100€ par an sur notre facture d'électricité. Cette vidéo, réalisée par le Centre Régional de Documentation Pédagogique de l'académie de Besançon en 2011, avec le soutien de l'Union Européenne, de la Région Franche-Comté, de l'Ademe (...)

05 | 04 | 2013 > Qu’est-ce que la transition énergétique ?

Chaque jour, nous consommons de l'énergie devenue indispensable dans notre quotidien. Sans elle, pas de déplacements, de chauffage ni même de lumière ! Pour bénéficier de ce confort, nous produisons l'énergie de différentes manières. Depuis longtemps, nous utilisons les énergies qu'on appelle « (...)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |>

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie

L'essentiel à savoir

Consultez notre "Foire Aux Questions" rapidement une réponse à vos interrogations.

Agir au quotidien

Chacun d’entre vous peut agir en faveur du développement durable. Découvrez les moyens qui vous permettent d’être acteur du développement durable.

Espace info énergie

Dans les Espaces Info Energie de La Réunion, bénéficiez de conseils et d’informations gratuites, neutres et objectives.

Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x