OK
Accueil du site > > Vos technologies > Ressources et technologies > Australie : Solaire Photovoltaïque, Stockage d’énergie et Transports (...)

Australie : Solaire Photovoltaïque, Stockage d’énergie et Transports propres

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Solaire photovoltaïque

Le décollage de la filière a véritablement débuté en 2008 et a connu une croissance exponentielle depuis. Grâce à la mise en place d’un mécanisme de certification et d’aide à l’investissement par le gouvernement, on ne compte pas moins de 609 243 installations photovoltaïques de petites tailles (< 100 kW) soit une puissance totale de 1 284 MW à la fin décembre 2011. La majeure partie de ces installations se situe sur le toit de particuliers ou d’établissements publics. Deux états arrivent en tête en termes de capacité installé : la Nouvelle Galle du Sud (32%) et le Queensland (25%).

Les centrales de grandes tailles sont en nombre plus restreint. A la fin juillet 2011, sur les centrales de plus de 100 kW, on en dénombre moins d’une trentaine opérationnelles et une dizaine en développement. La plus grande centrale actuellement opérationnelle est celle de l’université du Queensland sur le campus de Sainte Lucie à Brisbane. Elle a une puissance crête de 1,2 MW soit près de 5 000 panneaux en silicium polycristallin installés en toiture de 4 bâtiments. La centrale devrait produire 1 850 MWh/an soit la consommation équivalente à 250 foyers.

Elle est en passe de se faire dépasser par celle de Greenough River Solar Farm qui est en cours de construction depuis Janvier 2012. D’une puissance de 10 MWc, la centrale sera située à 50 km au sud de Geraldton dans l’Australie Occidentale. Les panneaux sont des modules couches minces (CdTe). La centrale devrait produire 28 000 MWh/an.

Stockage d’énergie

Le stockage de l’énergie électrique a pour vocation première de stocker les énergies renouvelables. Le gouvernement australien a mis en place un programme sur les technologies avancées du stockage d’électricité doté d’une enveloppe de 18,4 M$. Le programme a financé 5 projets parmi lesquels nous retrouvons :

  • Stockage d’énergie via l’ammoniac, Wizard Power, Territoire de la Capitale.

Le projet financé à hauteur de 7,4 M$ consistait à expérimenter le stockage d’énergie solaire par la dissociation de l’ammoniac en hydrogène et azote. Ce concept de stockage a été démontré au sein d’un laboratoire de l’Université Nationale Australienne.

  • Stockage d’énergie thermique dans du graphite, Lloyd Energy Systems, Nouvelle Galle du Sud.

Le projet financé à hauteur de 5 M$ a permis de démontrer la faisabilité du stockage de l’énergie thermique par des blocs de graphite.

  • Batterie à circulation Zinc-Brome, RedFlow Pty Ltd, Queensland.

1,113 M$ ont été accordés à cette société pour prouver la viabilité des batteries à circulation Zinc-Brome à maximiser l’intégration des systèmes photovoltaïques sur le réseau. La technologie a été expérimentée sur la centrale photovoltaïque de l’Université du Queensland. Il s’agit d’un prototype d’une puissance de l’ordre du MW qui a été installé en avril 2011.

  • UltraBattery, Ecoult, Nouvelle Galle du Sud.

1,82 M$ ont été consentis pour financer l’expérimentation d’une « UltraBattery » en bout de réseau rural connecté à une ferme éolienne de 660 kW à Hampton. Il s’agit d’une supercapacité intégrée dans une batterie acide-plomb. La construction d’un tel stockage est modulaire et offre l’avantage d’une flexibilité du déploiement.

Transports propres

Électromobilité

La société EV Engineering Ltd issue d’une collaboration des principales entreprises australiennes de l’industrie automobile mettra au point 7 concepts entièrement électriques du modèle le plus populaire en Australie : la Holden Commodore. Le projet d’une durée de 15 mois doit s’achever en Juin 2012. En cas de succès, une production en série de la technologie sera alors étudiée.

Le premier bus électrique à être entièrement alimenté par de l’énergie photovoltaïque dans le monde est australien. Il est exploité dans la ville d’Adélaïde depuis fin 2007 et est baptisé Tindo (soleil en Aborigène). Fabriqué par Designline International, le bus est climatisé et peut emporter 40 passagers. Il a une autonomie de 200 km dans des conditions de trafic urbain normal et peut atteindre une vitesse de 76 km/h. La centrale photovoltaïque de 50 kWc située sur le toit du parking de la gare centrale permet la recharge du bus avec une production annuelle de 70 MWh. Plus récemment, l’installation photovoltaïque sert également à la recharge d’une Mitsubishi i-MiEV qui parcoure annuellement 20 000 km.

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x