OK
Accueil du site > Entreprises > Vos technologies > Ressources et technologies > Recharge solaire de véhicules électriques

Recharge solaire de véhicules électriques

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Le plan STARTER, adopté en 2009 par la Région Réunion, prévoit dans son scénario volontariste 100% de transports propres en 2030 avec au moins 50% de transports électriques à cet horizon. Le potentiel de développement de cette filière de véhicules électriques est donc considéré comme immense à La Réunion. Néanmoins, l’électricité réunionnaise étant très fortement carbonée. Ainsi le bilan carbone des véhicules électriques est comparable à celui des véhicules thermiques neufs de classe A. Il apparaît donc que le véhicule électrique dans sa forme classique à La Réunion est un non sens, non sens d’ailleurs mis en exergue par les autres acteurs de l’énergie à La Réunion.

La solution alternative étudiée au cours du stage de Maël CHOUITER a eu pour but de démontrer que l’usage de véhicules électriques à travers des infrastructures de recharges adaptées à La Réunion n’est pas une aberration écologique. La solution envisagée permet d’avoir recours au strict minimum à l’électricité du réseau en faisant appel à l’énergie photovoltaïque. Il est ainsi possible d’obtenir un bilan carbone du « puits à la roue » très inférieur aux meilleurs véhicules thermiques actuels. Un outil de dimensionnement a été élaboré afin de déterminer l’installation optimale d’un point de vue à la fois économique et écologique. Si un réel avantage a pu être mis en exergue sur le plan écologique vis-à-vis d’une flotte thermique classique, il n’en est pas tout à fait de même sur le plan économique où l’investissement initial de l’ensemble véhicules électriques/système de recharge peut rendre le projet moins avantageux.

Un appel à projets a été lancé en septembre 2011 par le Conseil Régional. A destination des collectivités et des communautés d’agglomération de la région Réunion, il vise à subventionner trois projets à hauteur de 50% de l’investissement initial avec un montant seuil de 100 000 €. Un tel dispositif permettrait de rendre la solution électrique acceptable sur le plan économique et d’envisager sa mise en œuvre.

Articles similaires

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |>

28 | 05 | 2013 > Energies Marines : Appel à Manifestations d’Intérêt (...)

Depuis le 13 mai dernier, un nouvel AMI portant sur les Énergies Marines est ouvert, et ce jusqu'au 31 octobre 2013. Il a pour objectif d'accompagner des innovations, briques technologiques critiques et démonstrateurs permettant de consolider la filière Énergies Marines Renouvelables (EMR) en (...)

20 | 02 | 2013 > SEAVENTURI : l’énergie marine 100% péi !

Ce nouveau concept inventé par des Réunionnais valorise l’énergie des courants pour la production d’électricité, d’eau douce et de climatisation. Habituellement cette énergie est exploitée par des hydroliennes, une étude d’opportunité sur l’implantation de ce type de technologie en baie de Saint-Paul avait (...)

16 | 10 | 2012 > Hawaï : les Energies Marines

Indéniablement et au même titre que La Réunion, Hawaï figure parmi les pôles internationaux de développement des Énergies Marines. Beaucoup de recherches incluant bon nombre d'expérimentations y sont menées depuis déjà plusieurs années. Énergie Thermique des Mers (ETM) Lockheed Martin's (équivalent (...)

17 | 09 | 2012 > Bulletin du Service Ile Solaire n°4

Le Service Ile Solaire (SIS) de l'arer (présenté ici) suit de près les différents projets réunionnais qui contribuent à l’objectif d’autosuffisance énergétique de l’île à l’horizon 2030. En effet le service est composé de différentes filières dans lesquelles de grands projets sont mis en œuvre. Dans ce (...)

17 | 09 | 2012 > Lancement du projet SWAC au CHU Sud Réunion

Le 3 septembre dernier a eu lieu une conférence de presse au GHSR (Groupe Hospitalier Sud Réunion) afin de présenter le projet SWAC (Sea Water Air Conditioning) qui sera installé prochainement afin de permettre une climatisation d'origine marine des bâtiments. Le principe est de pomper de l'eau (...)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |>
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x