OK
Accueil du site > > Vos technologies > Ressources et technologies > Recharge solaire de véhicules électriques

Recharge solaire de véhicules électriques

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Le plan STARTER, adopté en 2009 par la Région Réunion, prévoit dans son scénario volontariste 100% de transports propres en 2030 avec au moins 50% de transports électriques à cet horizon. Le potentiel de développement de cette filière de véhicules électriques est donc considéré comme immense à La Réunion. Néanmoins, l’électricité réunionnaise étant très fortement carbonée. Ainsi le bilan carbone des véhicules électriques est comparable à celui des véhicules thermiques neufs de classe A. Il apparaît donc que le véhicule électrique dans sa forme classique à La Réunion est un non sens, non sens d’ailleurs mis en exergue par les autres acteurs de l’énergie à La Réunion.

La solution alternative étudiée au cours du stage de Maël CHOUITER a eu pour but de démontrer que l’usage de véhicules électriques à travers des infrastructures de recharges adaptées à La Réunion n’est pas une aberration écologique. La solution envisagée permet d’avoir recours au strict minimum à l’électricité du réseau en faisant appel à l’énergie photovoltaïque. Il est ainsi possible d’obtenir un bilan carbone du « puits à la roue » très inférieur aux meilleurs véhicules thermiques actuels. Un outil de dimensionnement a été élaboré afin de déterminer l’installation optimale d’un point de vue à la fois économique et écologique. Si un réel avantage a pu être mis en exergue sur le plan écologique vis-à-vis d’une flotte thermique classique, il n’en est pas tout à fait de même sur le plan économique où l’investissement initial de l’ensemble véhicules électriques/système de recharge peut rendre le projet moins avantageux.

Un appel à projets a été lancé en septembre 2011 par le Conseil Régional. A destination des collectivités et des communautés d’agglomération de la région Réunion, il vise à subventionner trois projets à hauteur de 50% de l’investissement initial avec un montant seuil de 100 000 €. Un tel dispositif permettrait de rendre la solution électrique acceptable sur le plan économique et d’envisager sa mise en œuvre.

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x