OK
Accueil du site > > Vos technologies > Ressources et technologies > Opportunité sur l ’énergie des vagues à Saint-Philippe

Opportunité sur l ’énergie des vagues à Saint-Philippe

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Lors de son stage, Gildas DELENCRE a effectué une étude préfaisabilitée sur un projet de récupération de la houle onshore à Saint-Philippe.Si le projet aboutit, il s’agirait alors d’une première française.

En raison des conditions difficiles auxquelles sont soumis les pêcheurs lors de la mise à l ’eau de leurs embarcations, la commune de Saint-Philippe a décidé de réaménager le site en y implantant une nouvelle cale de halage et un bassin d’apaisement protégé par une digue. La situation est donc tout à fait propice au développement d’une technologie placée sur la digue qui récupérerait ainsi l’énergie des vagues. D’autant plus que les vagues à cet endroit sont parmi les plus fortes de l’île.

L’étude menée lors du stage aborde, dans un premier temps, des éléments théoriques sur la génération et le comportement de la houle ainsi que des méthodes pour estimer au mieux la puissance des vagues, élément fondamental dans ce genre d ’étude. Ensuite, une étape importante était d’estimer au mieux le potentiel énergétique de la houle précisément à Saint-Philippe. Pour cela, il a fallu exploiter des données existantes à Vincendo, non loin de la marina de Saint-Philippe, il s’en est déduit un potentiel de près de 22 kW/m ce qui en fait un site exceptionnel. Puis, dans un troisième temps, une veille des technologies existantes était indispensable en raison de la précocité de ces dernières par rapport à l’offshore ou le nearshore (peu de projets de houle onshore ont vu le jour actuellement dans le monde). Une toutefois sort du lot, certainement celle la plus aboutie puisqu’elle est en place depuis 2000 en Ecosse et pourrait se prêter parfaitement aux conditions du site de Saint-Philippe. Enfin, en concertation avec la mairie et après consultation des différents documents d’urbanisme (SAR, PLU), il advient que le projet s ’inscrit déjà dans le schéma de mise en valeur de la mer (SMVM).

Un rapprochement avec un industriel doit maintenant avoir lieu. Un premier contact a d’ores et déjà été pris lors de conférence internationale sur les énergies marines en octobre dernier à Bilbao où étaient présentes l’arer et la Région Réunion. Ce projet s ’inscrit donc dans la lignée de la Région de promouvoir et développer les énergies marines, et d ’exploiter un peu plus l ’important potentiel énergétique de la houle à la Réunion.

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x