OK

Isolation

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

A. Quel est l’intérêt de l’isolation à La Réunion ?

  • Les murs :

Les apports thermiques par les murs sont en général de 20% à 30% à La Réunion. La protection solaire des murs est donc essentielle. Il s’agit de réduire les variations de température entre l’extérieur et l’intérieur de la maison, mais aussi entre le jour et la nuit à l’intérieur de la maison. Remarque : pour les zones 1 et 2 (sous le vent et au vent), les variations de température sont plus faible que pour les zones 3 et 4 (400m à 800m et 800m et plus).

De plus, une habitation bien isolée et protégée des apports directs du soleil peut voir sa température intérieure diminuer de 2°C à 5°C et ses nuisances sonores extérieures s’atténuer. L’isolation, les protections solaires et la ventilation naturelle sont autant de solutions pour permettre de réduire ou de supprimer la climatisation, et ainsi de réaliser jusqu’à 50% d’économie d’énergie sur ses factures d’électricité.

La toiture :

A La Réunion, la toiture est l’élément le plus exposé aux rayonnements solaires et doit être isolée pour éviter des surchauffes durant l’été.

Deux types de traitement de toiture sont à considérer :

  • Pour les toitures simples (toitures terrasses, rampantes ou avec combles fermés ou faiblement ventilés) : les toitures doivent être isolées thermiquement.
  • Pour les toitures avec combles fortement ventilés : les plafond et combles peuvent ne pas être isolés thermiquement.

Il s’agit donc de limiter les apports thermiques par la toiture sachant qu’ils représentent environ les 2/3 des apports de chaleur par les parois. Dans les zones 3 et 4, l’isolant joue deux rôles : il réduit le rayonnement solaire (et les surchauffes) pendant l’été, et il permet de garder la chaleur à l’intérieur de la maison pendant l’hiver.

Source : Guide technique de la CASA DD

B. Quelles aides pour l’isolation ?

Vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt :

  • - 40% pour les habitations principales construites avant 1977, si l’équipement est acquis avant le 31 décembre de la deuxième année suivant l’acquisition du logement (titre onéreux ou gratuit).
  • -25% pour les habitations principales construites après 1977 et achevées depuis plus de 2 ans.

Source : Plaquette crédit d’impôt

Vous pouvez également bénéficier de la prime à l’isolation offerte par EDF :

EDF lance la 1ère offre en matière d’isolation à la Réunion : un nouveau pas pour préserver l’environnement en économisant l’énergie.

EDF s’inscrit dans une nouvelle démarche pour économiser l’énergie et protéger l’environnement en proposant l’offre isolation à partir du 7 juillet 2008.

Cette offre consiste en la prise en charge par EDF d’une partie des coûts d’investissement engendrés par l’installation de matériaux d’isolation thermique. Elle permettra de limiter la croissance de la consommation électrique de l’Ile.

EDF offre une prime par m² d’isolation installée, dans le résidentiel (existant) dont le permis de construire a été déposé avant le 1er Mai 2010 :

  • 4€/m² pour l’isolation des combles et de la toiture
  • 3€/m² pour l’isolation des murs.

La prime d’isolation d’EDF est cumulable avec le crédit d’impôt.

Source : Site EDF : http://sei.edf.fr/accueil/accueil/r...

C. Quelle épaisseur d’isolant dois-je installer ?

Exemples de solutions techniques pour un isolant de type polystyrène expansé (source : PERENE)

  • Les murs :

  • La toiture :

Source : Guide technique de la CASA DD

D. Est-il préférable d’isoler les murs par l’intérieur ou par l’extérieur ? L’isolation des murs par l’intérieur est intéressante dans le cas d’une rénovation lorsque le ravalement extérieur est en bon état.

  • Avantages : Absence de modification de l’aspect extérieur de la maison Coût relativement peu élevé.
  • Inconvénients :
    • Mise en œuvre contraignante dans le cas de prises, canalisations, ou autres équipements à démonter,
    • Réduction de la surface des pièces entraînant des gênes possibles. Par exemple pour l’ouverture des fenêtres du fait de l’épaisseur additionnelle (de l’ordre de 10 cm).
    • Ne permet pas de traiter tous les types de ponts thermiques.
    • Risque de sinistre dus à la condensation.

L’isolation des murs par l’extérieur est conseillée à la conception de la maison ou dans le cadre de la rénovation lorsque les enduits extérieurs sont défectueux.

Avantages : Traitement d’un plus grand nombre de ponts thermiques. Non modification des surfaces habitables (dans le cas d’une réhabilitation). Protection des murs des variations climatiques. Risques de sinistres dus à la condensation réduite.

  • Inconvénients : Coût plus élevé que celui de l’isolation par l’intérieur. Modification de l’aspect extérieur du bâti.

Recommandations et mises en garde :

Avec un isolant en laine minérale, il est préconisé de placer sur la face interne de l’isolant un pare vapeur pour une isolation intérieur et un pare pluie pour une isolation extérieur. Dans tous les cas, il faut se reporter aux fiches techniques des fabricants.

Il faut également faire attention à la formation de condensation dans les zones confinées : prévoir une ventilation de la lame d’air (ce qui implique une coupure en partie basse de l’isolant).

Dans le cas d’une isolation intérieure, il faut faire attention à la température d’interface des parois afin que la formation du point de rosée ne se fasse pas à l’intérieur des parois pour ne pas provoquer de sinistre. D’où l’importance de bien ventiler la lame d’air.

Source : Guide technique de la CASA DD

E. Comment choisir un bon isolant ? En plus d’une bonne performance thermique, quelques critères pour le choix d’un bon isolant : • Acoustique : si l’isolant présente une bonne isolation acoustique, il vous permettra de réduire la transmission des bruits intérieurs (entre 2 pièces). • Hydrophobe : l’isolant doit présenter une insensibilité maximale à l’eau. • Mécanique : la performance mécanique dépend de l’emploi de l’isolant et se caractérise par son incompressibilité, sa stabilité dimensionnelle et sa cohésion.

Source : Guide technique de la CASA DD

F. Pourquoi mon faux plafond ou mes murs pourrissent-ils ? Si vos faux plafond pourrissent ou moisissent, vous avez probablement un problème de condensation. Qu’est- ce que la condensation ? La condensation est un problème récurrent à La Réunion qui est source de nombreuses dégradations à l’intérieur du bâtiment ou dans les toitures. La condensation se traduit par un pourrissement des faux plafonds (présence d’humidité) et par la présence de moisissure sur le faux plafond et sur les murs.

  • Les causes : La condensation est un phénomène physique qui se produit lorsque de l’air chaud et humide rencontre un corps froid.
  • Problème : La condensation se trouve souvent sur le côté intérieur de la tôle (corps froid). L’eau ruisselle ensuite sur le faux plafond.
  • Les solutions : Isoler la toiture avec pose de l’isolant entre al pane et la tôle de manière à « couper » le pont thermique Poser un isolant avec un pare vapeur. Le pare vapeur doit être positionné du côté le plus chaud et humide (du côté intérieur pour les zones 3 et 4).

Articles similaires

1 | 2 | 3 | 4 |>

13 | 11 | 2012 > Les transports durables

Que ce soit pour les loisirs, pour le travail ou pour aller faire ses courses, la voiture est devenue indispensable dans notre vie de tous les jours. Cependant, avec l’augmentation inéluctable des prix des carburants, auxquels s’ajoutent les frais d’entretien et d’assurance de nos véhicules, le (...)

18 | 04 | 2012 > Les Energies Marines

Depuis plusieurs années de nombreux systèmes ont été créés afin d'exploiter l'énergie colossale que contiennent les océans. En effet, cet immense réservoir d'énergie, qui recouvre 70% de notre planète (la raison pour laquelle elle est appelée « planète bleue »), est constamment alimenté par le soleil. (...)

14 | 03 | 2012 > Le biogaz

A. Le biogaz, c’est quoi ? Le biogaz est produit, soit directement par les animaux, notamment les ruminants, soit par méthanisation, c'est-à-dire par la fermentation anaérobie (sans oxygène) de matière organique (déchets, boues d’épuration, effluents d’élevage) par des bactéries. Le biogaz produit par (...)

14 | 03 | 2012 > La bagasse

A. Qu'est-ce que la bagasse et comment est-elle valorisée à La Réunion ? La bagasse est un résidu de procédé de traitement de la canne à sucre. Cette ressource peut-être utilisée pour produire de l'énergie vapeur et électricité. La bagasse fait l’objet d’une mise en valeur énergétique dans deux centrales (...)

05 | 03 | 2012 > L’Eco-prêt à Taux zéro

A. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro ? L’éco-prêt permet de financer les travaux d’économie d’énergie et les éventuels frais induits par ces travaux afin de rendre le logement plus économe en énergie, plus confortable et moins émetteur de gaz à effet de serre. Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux (...)

1 | 2 | 3 | 4 |>

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie

L'essentiel à savoir

Consultez notre "Foire Aux Questions" rapidement une réponse à vos interrogations.

Agir au quotidien

Chacun d’entre vous peut agir en faveur du développement durable. Découvrez les moyens qui vous permettent d’être acteur du développement durable.

Espace info énergie

Dans les Espaces Info Energie de La Réunion, bénéficiez de conseils et d’informations gratuites, neutres et objectives.

Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x