OK
Accueil du site > > Vos technologies > Ressources et technologies > De petites unités de valorisation de la biomasse dans les hauts

De petites unités de valorisation de la biomasse dans les hauts

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Les espaces ruraux des Hauts disposent de ressources "biomasse " en quantité importante. De petites unités de production d ’énergie valorisant ces ressources pourraient contribuer au développement local en produisant une énergie renouvelable.

Les possibilités de valorisation sont variées et dépendent du type de ressource : bois, déchets verts, déchets d ’élevage, résidus de culture... La mise en place d ’installations de valorisation de petite taille : 50 à 500 kW, permettrait de collecter la ressource sur un périmètre limité et d ’impliquer les acteurs locaux dans le montage du projet, que se soit pour la fourniture de la ressource, pour l ’utilisation de la chaleur (séchage de plantes, eaux chaude...), ou encore pour développer des projets d ’écotourisme autour de ces installations innovantes.

Les usages traditionnels des ressources "biomasse " sont nombreux : le bois - d ’Acacia notamment - est surtout exploité dans une filière informelle de bois de chauffe et pour la distillation de plantes aromatiques et médicinales, les effluents d ’élevage et certaines ressources végétales sont utilisées en compostage et/ou valorisées par épandage... Cependant, la plupart de ces ressources sont peu ou mal valorisées, et pourraient être utilisées pour produire de l ’énergie électrique et de la chaleur par co-génération. La mise en place de petites unités de valorisation bois-énergie permettrait de structurer une activité économique et de créer de l ’emploi local. La technologie de gazéification de bois serait bien adaptée : elle n ’émet pas de rejets polluants, et la production d ’énergie électrique par co-génération présente un bon rendement pour de petites puissances, ce qui n ’est pas le cas pour la technologie de combustion en chaudière. Vous pouvez consulter la fiche "Présentation de la technologie de gazéification du bois ".

De petites unités de méthanisation pourraient également voir le jour : ces installations permettraient de valoriser des déchets organiques tels que des effluents d ’élevage, des déchets végétaux, des résidus de culture et de préparation de repas (cantines...)...Si vous souhaitez en savoir plus, consultez la fiche "présentation de la technologie de méthanisation ". Vous pouvez également consulter les fiches de présentation d ’installations de valorisation biogaz à la ferme sur le site de l ’association EDEN.

L’arer s ’est portée maître d ’ouvrage d ’une étude dans le cadre du pôle d ’excellence rural des hauts de l ’ouest pour proposer des solutions de valorisation des ressources biomasse sur ce territoire : des installations de type gazéification de bois ou méthanisation de déchets organiques seront proposées sur des zones d ’intérêt identifiées avec une approche opérationnelle et financière.

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x