OK
Accueil du site > > Vos technologies > Portail Observatoire et territoires > Consommation énergétique dans le secteur des petits commerces

Consommation énergétique dans le secteur des petits commerces

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Suite à l’étude de 2010 sur les consommations énergétiques des ménages, l’observatoire énergie réunion (oer) dans son programme d’actions de 2011, a réalisé une étude sur la consommation énergétique dans le secteur des petits commerces. L’objectif de cette étude a été de réaliser un bilan de puissance et de consommation électrique par poste et d’étudier le potentiel d’économie d’énergie. 150 petits commerces répartis sur l’ensemble de l’île de la Réunion ont été enquêtés sur ces thématiques. L’analyse des données résultantes a été validée en collaboration avec les membres du Conseil d’Orientation.

Pour une meilleure représentativité des petits commerces réunionnais, et afin de réaliser les analyses sur l’ensemble de la région, un poids a été attribué à chacun des 150 petits commerces, en fonction de plusieurs critères : la puissance électrique souscrite, la commune, la consommation d’électricité sur la base de 2009, le nombre de commerces.

Ainsi les petits commerces réunionnais consomment au total environ 352 GWh/an, soit en moyenne 19 543 kWh par an pour un petit commerce.

Les postes « éclairage » et « confort » sont les postes les plus consommateurs : ils consomment respectivement, 9252 kWh/an et 6869 kWh/an en moyenne, principalement en raison de l’utilisation des néons et des halogènes pour l’éclairage et de la climatisation.

Source OER

Le bilan de puissance a permis de mettre en avant que les postes disposant des fortes puissances sont les postes « confort » et « éclairage » (cf. figure suivante), ceci est dû non seulement à un fort taux d’équipement mais aussi à des puissances unitaires également importantes. Ainsi, la puissance installée en moyenne pour un petit commerce non alimentaire serait de 10003 W pour une puissance moyenne de 84 W/m².

Source OER

En ce qui concerne le taux d’équipement des petits commerces non alimentaires, 94% d’entres eux sont équipés d’au moins une climatisation et le nombre moyen d’équipements par commerce est de 2,2 pour la climatisation. De plus 94 % des commerces réunionnais sont équipés d’un appareil à carte et 85 % des commerces réunionnais sont équipés de rideaux électriques.

La qualité des équipements reste moyenne. Seuls 2,3 % des commerces réunionnais sont équipés d’une climatisation de classe A. La majorité des commerces ont une climatisation de classe C à G. Il y a donc un potentiel MDE à réaliser en remplaçant toutes les climatisations par des équipements de classe A.

L’étude a permis de montrer que, dans le secteur des petits commerces, le plus consommateur est le secteur « Produits de santé ». Le nombre d’employés ainsi que la surface jouent également un rôle important dans la consommation. Lorsque ces paramètres augmentent la consommation augmente également.

Grâce à cette étude, des actions de maîtrise de l’énergie seront menées spécifiquement auprès de chaque commerce ayant été détecté comme les plus consommateurs par rapport à la moyenne présentée ci-dessus. Un audit plus précis sera mené par des bureaux d’études.

En 2012, l’OER va répliquer cette étude sur la consommation énergétique dans le secteur des commerces alimentaires.

Nous souhaitons remercier les stagiaires, Sandrine René et Laury Ricquebourg, pour la réalisation de cette étude ainsi que les commerçants pour leur participation.

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x