OK
Accueil du site > > Vos technologies > Portail Observatoire et territoires > Bilan énergétique 2012 de La Réunion

Bilan énergétique 2012 de La Réunion

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Des conditions météorologiques plus satisfaisantes en 2012 et apportant un effet positif sur la situation énergétique de l’île.

La consommation d’énergie primaire qui est l’addition des ressources locales (comprenant les énergies renouvelables) et des énergies fossiles importées, est l’un des éléments pour le calcul du taux d’indépendance énergétique de l’île. Depuis une dizaine d’année, ce taux reste relativement stable (87-88%) bien que le développement des énergies renouvelables se poursuit ainsi que les actions de la Maîtrise en la demande en Energie telle que la pose des chauffe-eau solaires. Cette stabilité s’explique par les conditions météorologiques qui influent sur la ressource bagasse et la ressource hydraulique, et, par la question de l’intermittence pour l’éolien, les systèmes photovoltaïques… Néanmoins l’année 2012 est la meilleure année pour la valorisation des ressources locales (+8,7% par rapport à 2011) alors que l’importation des produits fossiles a diminué de 7,5% pour la même période. Ce qui est positif pour tendre vers l’autonomie électrique en 2030.

Quelques éléments détaillés :

Dans le cadre de la production électrique, la consommation de Gazole et de fioul lourd ont été moindre suite à une augmentation de la production hydraulique, de la production PV, de la production éolienne et de la production biogaz. Pour le transport, la consommation de carburéacteur a été plus faible suite à la diminution du trafic aérien de 6,5% par rapport à 2011 pour le nombre total de passagers qui a également diminué de 3,3%.

Répartition de la consommation d’énergie primaire en 2012

Un ralentissement de la croissance des consommations d’électricité...

En 2012, la production d’électricité, livrée sur le réseau à La Réunion, s’élève à 2811 GWh. Elle augmente de 2,2% par rapport à 2011 (soit +61 GWh). Ce ralentissement est lié aux actions de sensibilisation à la Maîtrise de la Demande en énergie (lampes basse consommation, les coupe-veilles, les installations de chauffe-eau-solaires…) menées activement auprès de la population réunionnaise et des professionnels par EDF et les institutionnels locaux depuis plusieurs années. Ainsi, pour poursuivre et amplifier cette tendance, il est nécessaire de renforcer les actions de Maîtrise de la Demande en Energie (MDE) afin de stabiliser la production d’électricité et de poursuivre le développement des EnRs et, des études sur les moyens de stockage de l’énergie dite intermittente.

…. et une diminution de la croissance de la consommation de carburants dans le secteur du transport.

Après une diminution entre 2004 et 2006, la consommation de carburants dans le secteur du transport a augmenté de 16,4% entre 2006 et 2011. Entre 2011 et 2012, elle diminue à nouveau de 2,2% :

  • Transport aérien : -7% par rapport à 2011
  • Transport maritime : -10% par rapport à 2011
  • Transport routiers : +0,4% par rapport à 2011 avec toujours la part du sans plomb qui continue à diminuer en faveur du gazole.

Les énergies renouvelables reprennent du terrain…

En 2012, 34,6% de la production électrique sont d’origine renouvelable. La part de l’électricité produite à partir des énergies renouvelables a augmenté de 4.3 points par rapport à 2011. L’augmentation de la production des EnR de +12,2 GWh a couvert 231% de la croissance annuelle de la consommation d’électricité. Dans ces conditions, la poursuite de l’augmentation des EnR permet de développer leur part dans la production d’électricité.

En 2012, la production des centrales hydrauliques a augmenté de 21%. Bien que supérieure à celle de 2011, la production hydroélectrique de 2012 reste faible et la pluviométrie en deçà des moyennes. La production éolienne a subi également une augmentation de 56% qui s’élève à 18,2 GWh. La production photovoltaïque poursuit sa croissance avec 152 MW raccordés au 31 décembre 2012 qui a permis de produire 190,4 GWh. La production électrique à partir du biogaz a augmenté de 50% (soit +3,2 GWh) grâce à une nouvelle installation Biogaz mise en service mi-2012. La production électrique issue de la bagasse reste stable à 267 GWh.

… toujours des puissances installées supplémentaires pour les systèmes photovoltaïques….

Entre 2011 et 2012, la production électrique à partir des systèmes photovoltaïques a augmenté de 34%. Au 31 décembre 2012, 152 MW étaient raccordés pour une production de 190,4 GWh. Ainsi en 2012, il y a eu la mise en service de 21 MW de panneaux photovoltaïques supplémentaires.

Les installations 0-36 kVA (c’est-à-dire les installations chez les particuliers) représentent 90% des installations totales en 2012 pour une puissance raccordée de 13%.

….. et le solaire thermique qui diminue depuis 2011.

L’ensemble des installations solaires thermiques en fonctionnement en 2012 ont permis d’éviter la consommation de 207,8 GWh d’électricité. Depuis 2011, on constate un ralentissement sur le marché du solaire thermique mais il poursuit sa croissance avec 27 460 m² de capteurs solaires posés en 2012 soit 21,7% de plus qu’en 2011.

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x