OK
Accueil du site > > Vos technologies > Ressources et technologies > 2009 - Projet de démonstrateur ETM à La Réunion : 1er point d ’avancement

2009 - Projet de démonstrateur ETM à La Réunion : 1er point d ’avancement

Partager cet article Version imprimable de cet article Version imprimable

Suite au partenariat de R&D lancé le 7 avril dernier entre La Région, DCNS et l ’arer sur l ’étude de faisabilité d ’un démonstrateur ETM à La Réunion , DCNS est venu présenter du 2 au 8 Juin 2009 un point d ’avancement sur son travail aux acteurs Réunionnais.

Document joint : communiqué de presse du 8 Juin 2009 incluant des représentations de la plateforme ETM au large de la ville du Port

Téléchargement du film ( "Mer et Outre Mer 2009 ") présentant le potentiel et les projets Énergies de la mer à l ’île de La Réunion

L’enjeu est le suivant : remplacer en moins de 20 ans sur l’île de La Réunion la totalité de la production électrique des centrales à charbon par une production électrique via des plateformes marines qui puisent dans l’eau de mer une énergie 100% renouvelable.

C ’est le défi qui est lancé à La Réunion depuis le 7 avril dernier (lire article du 7 avril) où le conseil Régional et DCNS (1er constructeur naval militaire européen) ont signé une convention de Recherche et Développement pour étudier la faisabilité de cette technologie de conversion de l ’énergie thermique des mers (gradient thermique entre les eaux chaudes tropicales de surface et les eaux froides à 1000 mde profondeur) en électricité.

C’est aussi un défi pour l’Europe et La France qui possèdent via les territoires DOM-COM situés dans la zone économique exclusive intertropicale un espace considérable de développement de cette technologie et de rayonnement industriel vers les pays émergents des eaux chaudes (Brésil, Inde, Afrique, Pacifique, ...).

C’est enfin un défi de développement durable à l’échelle de la planète et des enjeux du XXIe siècle, où les territoires de la mer et des tropiques deviendraient les acteurs privilégiés d’une nouvelle technologie de production énergétique massive, sans effet sur le réchauffement climatique, sans recours ni aux ressources fossiles ni au nucléaire.

Dans un contexte calendaire marqué par les Journées mondiales de l’Océan et la journée de la Mer et de l’Outre Mer (MOM 2009), La Région Réunion a accueilli DCNS le 8 Juin dernier afin de présenter aux Communes et aux associations locales les avancées du travail réalisé depuis 2 mois. Cette présentation aux acteurs locaux s’inscrit dans une démarche de concertation avec tous les acteurs Réunionnais pilotée par l’arer depuis le début des travaux de DCNS (rencontres avec les institutionnels, avec les usagers de la mer, avec les élus et les décideurs, avec les associations en lien avec les problématiques environnementales).

Les principaux points d’avancement du projet qui ont été présentés aux acteurs locaux sont les suivants :

Tout d’abord, un choix de site bien avancé pour la plateforme démonstrative en mer à environ 9 km au Nord-Nord-Ouest de la Pointe des Galets, par 1400 mde fonds, même si les travaux futurs (concertation, analyses d’atterrage électrique et d’ancrage) peuvent encore faire évoluer ce choix Un design industriel très avancé du système énergie (production nette nominale de 1,5 MW) ainsi que du flotteur en mer et de ses ancrages prenant en compte les contraintes de tenue à la mer et aux conditions cycloniques Un visuel en 3 dimensions de ce que pourrait être cette plateforme en mer : 30 mètres de diamètre, 15 m émergés (cf. le communiqué de presse joint, intégrant la vue de la plateforme depuis le port de la pointe des Galets) Une analyse toujours en cours des contraintes environnementales et réglementaires qui devront être respectées, en particulier via les rencontres auprès des principaux acteurs environnementaux, usagers de la mer et institutionnels locaux Un rapprochement auprès de l’ADIR et des industriels de l’île avec des premiers contacts fructueux et l’identification d ’au moins 100000 heures de travail local pour l’armement de la plateforme démonstrative ETM sur l’île. Un plan de développement de la technologie qui pourrait voir plusieurs jalons intermédiaires, notamment : - la mise en place d’un prototype d ’une dizaine de kW du système énergie situé à terre en partenariat entre DCNS et l’Université de La Réunion - des mesures sur site en particulier pour évaluer la nature des fonds pour l ’ancrage de la future plateforme du démonstrateur - un horizon fin 2013-début 2014 pour la mise à la mer et le raccordement au réseau électrique du démonstrateur ETM.

Tenez vous informé !

L'arer, une équipe
Accès à la médiathèque
La carte des projets
Nous contacter
Les acteurs de l'énergie
Bonjour !

Nous vous informons que depuis juillet 2013 l'arer est devenue une société publique locale : Energies Réunion.

Ce changement de statut nous a permis d'élargir nos champs d'action et de renforcer nos compétences.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre nouveau site web energies-reunion.com. Le site arer étant riche en documentation, il restera accessible encore quelques temps.

x